– et puis,

Le réel est aussi parfois un quelque chose de très petit, un « – et puis, » de la plus haute insignifiante. Il s’agit d’une collecte de minuscules sensations, que l’on archive dans un quelque part trop brouillon pour leur petitesse et qui ressurgit plus tard sans pouvoir être reconnu.

p r i n t e m p s

poser le premier geste de lui,
avec le scotch – prélever une empreinte de ce geste
poser le scotch empreinté sur elle, et tracer
emmêlés, de germes de gestes, se fleurir